Tarde venientibus ossa*

* “L’Etat est cette grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde” Frédéric Bastiat

 

la transparence absolue, c'est le début du totalitarisme

"la transparence absolue, c'est le début du totalitarisme", déclare Henri Guaino, le conseiller spécial de Minimusso.
De la part de ce gouvernement qui prône et impose une transparence totale à la comptabilité des entreprises, à nos comptes bancaires, à nos propos, c'est une déclaration extraordinaire.

Lire la suite

2113 lectures
 

Minimusso a une oreille bouchée

Sarkozy a vraisemblablement un problème d'audition, il n'entend que d'une oreille, la gauche.

Voici, en italique, un texte tiré du journal Le Monde, j'en commente les âneries:

Lire la suite

1903 lectures
 

La taxe carbone aux frontières

La taxe carbone a du plomb dans l'aile. Malgré le camouflage vert de ce nouvel impôt, la mayonnaise ne prend pas. Pour tenter de rebondir, notre minimusso enrobe son bonbon de merde d'une nouvelle couche nauséabonde, nationale socialiste: la Fraônce ne suffit plus, la taxe doit s'étendre à l'Europe entière.

Lire la suite

2173 lectures
 

Effets d'annonces et effets de bord

La célèbre maxime de Frédéric Bastiat, Ce que l'on voit et ce que l'on ne voit pas se vérifie sur tout et quotidiennement. L'intervention de l'Etat génère des effets secondaires -ce que l'on ne voit pas- inévitables. Ces externalités sont la plupart du temps contre-productives et vont à l'encontre du but recherché par les politocards.

Mais saviez-vous que certains de ces effets pervers et négatifs sont voulus (et cachés) par la clique au pouvoir?

Lire la suite

2472 lectures