Tarde venientibus ossa*

* “L’Etat est cette grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde” Frédéric Bastiat

 
Vote retro satanas!

Alors que Judas persiste et signe:

Votez!

Pour utiliser ce bulletin de vote, munissez-vous d'un burin et d'un marteau et découpez le.

Merci à Largo Winch
Evaluation du billet
Note : 10.0/10 pour 4 votes
 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Jesrad  ›  mardi 17 avril 2007 à 22:08

J'y aurais ajouté aussi cette autre citation où il dit "N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième"

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.