Pour les amoureux de la Liberté, les ennuis de santé de Castro sont une bénédiction. Ho, oui je sais, souhaiter la mort de quelqu'un n'est pas très moral.

Cependant, jeter l'opprobre sur ceux qui se réjouissent de la mort de quelqu'un tout en faisant l'apologie des crimes du sombre personnage en question n'est-il pas contradictoire? Il est vrai que les esclavagistes ne se soucient pas de logique. La déclaration de notre leader Minimo: ici